Les Amis du Prieuré de Manthes

 Prochaine exposition "Etats d'âmes" du 9 au 24 septembre 2017

Assemblée Générale dimanche 25 juin à 17h. au Prieuré de Manthes.

Visites du Prieuré sur rendez-vous toute l'année.

Pour toute question ou demande d'information, contactez-nous.

en-USfr-FR
Artists » C-D » Charpentier

Les Artistes

Michel CHARPENTIER

 

Né à Auvers-sur-Oise, Michel CHARPENTIER a choisi maintenant de vivre et de travailler en Provence.

Professeur de sculpture aux Beaux-Arts de Paris

Premier Grand Prix de Rome en médaille,

Ancien pensionnaire de l’académie de France, Villa Médicis à Rome.

Prix Malraux de la troisième Biennale de Paris, 1963

Exposition au Musée d’Art Moderne de Paris, 1963

A partie de 1967, membre du Comité Directeur du Salon de Mai.

Professeur, Chef d’Atelier de sculpture à l’École Nationale Supérieur des Beaux-Arts depuis 1973.

1991, rétrospective à l’École Nationale Supérieur des Beaux-Arts de Paris

Président de l’Association Villa Daumier.

2001 expositions de terre cuite à la Villa Daumier.

2003, exposition de sculpture et dessins à la Galerie Pierre Marie Vitoux et à la Galerie d’Art Contemporain d’Auvers-sur-Oise.

Opus 27 Auvers-sur-Oise 2007

Prix –Sculpture de la fondation Simone et Cino Del Ducca, décerné en 2007 par l’institut de France.

Festival AP ART 2011

20 ans d’art chauve Éragny sur Oise 2012

 

L’atelier de Charpentier : Des greniers à recoins, des jardins secrets et des bois sauvages, un Univers où se bouscule l'imaginaire de la vie. Le lit en fer bleu, abandonné, rouillé par le temps, basculé et rattrapé par les lianes. Supporte l'étreinte des amours libertaires, cimenté pour une éternité. Partout, des chevaux, des nains. Des chiens, des dindons, tous acrobates oniriques défilent avec arrogance dans cette nature exubérante : parade sauvage, indomptable, héroïque, c'est la manifestation de l'art rebelle, résistant à toutes les modes et au monde installé. Des cantatrices de haute stature, grotesques, toniques, ont investi le premier plan de la salle, s'égosillent de toute leur pesanteur. Ce sont elles les stars de l'opéra de la sculpture. L'élan qui anime leur lourdeur efface ce qui pourrait être ridicule. L'ouverture des bouches, la provocation des sexes, la granulation de la matière sur les parties génitales, les seins et le nombril, revendiquent tout ce qui est intime et sans retenue. Le gris du ciment, lustré et brut renvoie à une sensualité inhabituelle, et les torsades des corps, tornades de vie vibrent avec le feuillage. Curieux et passionnés ne vous méprenez pas : le chemin n'est pas facile... Les •aunes' sont bien là sur le mur dans l'entrelacement des plantes qui s'éprennent d'elles. Sans doute parce que l'artiste *jubile' en œuvrant, les sculptures pleines de hardiesse deviennent complices dans l'humour. Exhibant fièrement leur difformité, leur opulence, leur folie, elles ont acquis leur liberté avec l'assurance de celles qui ont été créées par amour... Approchez-les avec- le même regard...

Marie Vitoux

 

Galerie

Search Tags